Capacity building of the Congolese Control Office, DRC

Posted on: March 21, 2016

im

Financé par l’Union Européenne à travers le Programme TBT, un projet de « Renforcement des Capacités de l’Office Congolais de Contrôle (OCC) » a été mis en œuvre dans ce cadre au profit de la RDC et des pays de la CEEAC. Ce projet d’appui à l’OCC, a visé l’amélioration de la compétitivité et l’accès à l’exportation des produits sur les marchés internationaux.

En premier lieu, il a consisté à établir une structure modèle pour la présentation d'un système de management intégré afin de guider les démarches de l’OCC dans les activités d’évaluation de la conformité qui lui sont dévolues par l'Ordonnance-Loi n° 74-013 du 10 janvier 1974.

Deuxièmement, il a contribué à diminuer les contraintes pesant sur un organisme qui réalise différents types d’activité d’évaluation de la conformité en lui donnant l’opportunité de décrire ses pratiques dans un seul système de management couvrant l’ensemble des exigences et pouvant également être supporté par le système documenté des laboratoires d’étalonnage accrédités de l’OCC selon la norme ISO/CEI 17025.

Dans ce but, plusieurs formations ont été organisées pour les agents de l’OCC sur les normes et les exigences internationales d’évaluation de la conformité, à savoir :

  1. Formation aux exigences de la norme ISO/CEI 17020:2012 - Exigences pour le fonctionnement de différents types d'organismes procédant à l'inspection
  2. Formation aux exigences de la norme ISO/CEI 17021:2011 - Exigences pour le fonctionnement de différents types d'organismes procédant à l'audit et à la certification des systèmes de management (tels que ISO 9001 qualité, environnemental ISO 14001, sécurité des denrées  ISO 22000 et bien d’autres)
  3. Formation aux exigences de la norme ISO/CEI 17021:2011 - Exigences pour les organismes certifiant les produits, les procédés et les services
  4. Formation à la pratique de l’audit selon l’ISO 19011 pour les systèmes de management établis selon les normes ISO 9001 et ISO 22000,
  5. Et pour terminer - Formation aux exigences de la norme ISO/CEI 17024:2012 - Exigences pour le fonctionnement de différents types d'organismes procédant à la certification de personne.

La troisième étape de ce projet a consisté en deux ateliers qui se sont déroulés les 15 et 16 février 2016 à Kinshasa, dont l’objectif était la formation de formateurs de la CEEAC à l’application des normes déjà mentionnées. Les formations aux pratiques d’audit et aux référentiels ISO 9001 et ISO 22000 ont eu pour objectif de permettre le développement d’une activité de certification au sein de l’OCC et/ou l’accompagnement d’entreprises au niveau de la CEEAC. Dans le cadre de la formation à l’audit, les participants ont été évalués au moyen de questionnaires et de mises en situation d'audit. Les résultats obtenus ont démontré un bon niveau de maîtrise des normes et techniques enseignés durant la période. Les participants ont contribué activement aux différentes formations et les questions posées ont toujours été très pertinentes par rapport aux domaines traités. En conclusion des formations, des attestations de participation ont été remises à tous les participants.

Enfin et en conclusion du projet, un séminaire de deux jours dénommé « Atelier Régional de sensibilisation sur les Obstacles Techniques au Commerce » a eu lieu à l’Hôtel Invest de Presse à Kinshasa les 17 et 18 février 2016 avec la participation des Etats Membres de la CEEAC. L’objectif de ce séminaire a été de renforcer les capacités des acteurs de la sous-région de la CEEAC et d’informer les participants sur la nécessité d’intégrer le contexte par les Obstacles Techniques au Commerce (OTC) afin de promouvoir l’information et les connaissances en termes de Normalisation, d’Infrastructure Qualité (Normalisation, Métrologie et Evaluation Conformité). Au cours de ce séminaire de deux jours, différents aspects ont été abordés, tels que :

  • Les contraintes et challenges pour les exportateurs des pays les moins avancés,
  • La démarche de renforcement de l’infrastructure qualité, y compris l’accréditation des organismes intervenant pour l’évaluation de la conformité,
  • Les mesures d’application de l’accord de l’Organisation Mondiale du Commerce sur les OTC,
  • Les accords et principes de l’OTC ainsi que les pratiques règlementaires,
  • L’accès aux marchés, la transparence et principe de l'harmonisation OTC,
  • Le fonctionnement des OTC au sein de la CEEAC,
  • L’impact de la maîtrise des processus de mesure de l’évaluation de la conformité, et la place de la métrologie dans les processus d’échanges commerciaux de produits (alimentaires, miniers, produits manufacturiers de la CEEAC, etc.)

Ce séminaire final a permis aux participants d’acquérir les connaissances, des compétences et des matériaux nécessaires pour analyser les effets directs et indirects reliés aux OTC. Pendant le séminaire, les représentants des Etats Membre de la CEEAC ont contribué activement par leurs questions et interventions concernant l’expérience de leurs pays. Ainsi, le séminaire a aussi constitué une occasion importante d’échanges d’expériences et pratiques au sein de la région CEEAC.

TBT Programme, Avenue de Tervuren 32, box 31 - 1040 Brussels - Belgium - Tel: +32-2 739 00 00 - Fax: +32-2 739 00 09 - e-mail: contact@acp-eu-tbt.org - www.acp-eu-tbt.org